Questo sito usa cookie per fornirti un'esperienza migliore. Proseguendo la navigazione accetti l'utilizzo dei cookie da parte nostra OK

La II édition du Festival International du Film Documentaire « Sidi M’Hamed Benaouda »

Date:

23/11/am


La II édition du Festival International du Film Documentaire « Sidi M’Hamed Benaouda »

L’Institut Italien de Culture d’Alger a le plaisir de communiquer la participation de l’Italie en tant qu’invité d’honneur dans le cadre de la deuxième édition de RIFDOC 2022 qui se tiendra du 23 à 26 novembre à Relizane. La rencontre internationale du film documentaire dédiée à la mémoire de l’artiste Ahmed Said, fondateur du festival est organisée par l’Association culturelle « Zaitouna » de Relizane en collaboration avec le Ministère de la Culture et des Arts.

L’Association fondée en 2015 a l’objectif de diffuser l’art et la culture dans la communauté locale à travers différentes activités. Le Festival International du Film Documentaire a été fondé en 2019 et organisé de la part de l’Association dans la province de Relizane dans l’Algérie occidentale. Il a l’objectif de promouvoir la culture du cinéma documentaire à l’adresse de la grand publique, d’encourager les jeunes cinéastes à la production documentaire à travers le support théorique et pratique, de développer l’échange entre les cinéastes algériens et internationales, de renforcer le réseau des professionnels du cinéma et encourager le débat sur les défis économiques, culturels et esthétiques du cinéma documentaire.

A l’occasion de la deuxième édition est prévue une projection de documentaires (longs-métrages et courts-métrages) algériens et d’autres pays tels que Belgique, Burkina-Faso, Egypte, France, Iraq, Italie, Palestine, Sénégal, Sultanat de l’Oman, Tunisie mais aussi une séance de formation titrée « 60 heures de cinéma documentaire ».

Le cinéma italien participe avec le film de Andrea Mura « Transumanze » à la section « longs-métrages documentaires ». De plus, le directeur et enseignant Mario Brenta sera présent dans le rôle de membre du jury. Le court-métrage documentaire « La barca » de Luisa Izzo sera présenté hors concours et le film documentaire italo-belge de Mario Brenta, direct avec la directrice belge Karine De Villers Grand sera également présenté.

Andrea Mura, diplômé au Centre expérimental de cinématographie, a travaillé comme caméraman et monteur de plusieurs documentaires, courts métrages et spots publicitaires. Il a participé à divers festivals internationaux dont le Festival de la Méditerrané à Marseille, le Minority Film Festival à Husum (Allemagne), Immagini e suoni dal mondo (Florence). Il est attiré par les traditions populaires, proches ou lointaines, qui trouvent souvent une place dans son travail en privilégiant les contaminations avec le contemporain et l'émergence de nouvelles perspectives. Il réalise également des formations au langage audiovisuel par le biais d'ateliers dans les écoles, dans les centres SPRAR et les associations traitant de la détresse mentale et sociale. Depuis 2014, il est le directeur artistique du Sole Luna Doc Film Festival qui se tient à Palerme et à Trévise.

Mario Brenta, directeur vénitien, enseigne cinématographie à l'Université de Padoue, à l'ACT Multimedia Cinecittà et à Ipotesi Cinema, le laboratoire cinématographique fondé par Ermanno Olmi avec lequel il collabore depuis le début du laboratoire. Actif tant dans la fiction que dans le documentaire, il a réalisé plusieurs films - dont Vermisat (un premier long métrage tourné avec très peu de moyens qui a été considéré comme la révélation de l'année), Jamais de la vie ! (1983) présenté à Cannes, Effetto Olmi (1982), Robinson in laguna (1985), tous deux présentés à Locarno, Maicol (1988) qui obtient le prix "Film et Jeunesse" à Cannes et avec lequel il revient à la fiction avec l'histoire nocturne, métropolitaine, minimaliste et terrible d'une jeune mère et de son enfant de cinq ans, Barnabo delle montagne, œuvre cinématographique de réalisme magique basée sur le premier roman de Dino Buzzati, réalisée en coproduction avec la France et la Suisse et avec la contribution de Rai Uno, a été présentée en compétition à Cannes et a remporté des prix prestigieux tels que Premio Italia Cinema e Società, Grand Prix au Festival de la Méditerrané de Montpellier ; Prix du meilleur réalisateur et Prix spécial de la critique au Festival international du film latin de Gramado (Brésil). Dans le domaine de la télévision, diverses sont ses collaborations avec la RAI, France 2, Arté/ La Sept.

Luisa Izzo, née à Monza, est diplômée en histoire du cinéma entre Milan, Turin et Paris. Elle a travaillé sur les documentaires Smokings Guardians of the Lights, en effectuant des recherches et des productions pour les Rencontres cinématographiques de Bergame et les festivals de films Filmmaker. "La barca" (Le bateau) est son premier court-métrage documentaire réalisé dans le cadre du FilmapAtelier di Cinema del reale à Ponticelli.

Programme

Mercredi 23 novembre 2022

· 14 :30 - Cérémonie d’ouverture dans la Salle d’honneur de la Maison de la Culture M’hamed ISSIAKHEM de Relizane

· 18 :30 - Cérémonie d’ouverture du Festival ; inauguration de l’exposition (RIFDOC EXPO) dans la Salle de la Maison de la Culture M’hamed ISSIAKHEM de Relizane

Jeudi 24 novembre 2022

· 9 :30 - Lancement officiel de la première séance de projection de films documentaires

· 15 :00 - Deuxième séance de projection de film documentaire

· 18 :00 - Deuxième séance de projection de film documentaire

Vendredi 25 novembre 2022

· 14 :30 - Première séance de projection de films documentaires

· 17 :00 - Deuxième séance de projection de films documentaires

· 20 :00 - Clôture des séances officielles de projection des films participant au festival

Samedi 26 novembre 2022

· 19 :30 - Cérémonie de clôture du festival et remise des prix

Renseignements

Date: Du Mer 23 Nov 2022 Au Dim 31 Déc 2023

Entrée : Libre


lieu :

Relizane

900